Bat

Le MiPih construit un datacenter à Amiens

La structure de coopération inter-hospitalière MiPih a posé la première pierre de son nouveau datacenter, à la ZAC intercampus d’Amiens.

New logo mipih

Le projet représente 12 millions d’euros d’investissement du MiPih, aidé par la Région, la Métropole et la Caisse des Dépôts et Consignations. Pour cause, ses locaux actuels, situés vallée des vignes, ne seront plus  adaptés à son activité croissante en tant que leader du marché des systèmes d’information hospitalier. L’hébergeur et gestionnaire de données santé prévoit de le rendre opérationnel en 2019. Ce concentré de technologies, d’une superficie de 1 200 m², disposera d’une puissance électrique de 400 kWh, pour évoluer jusqu’à 800 kWh.

 

Associé à leur premier datacenter situé à Toulouse (siège social),  le MiPih sera le plus grand centre de données dédié au secteur santé de France. Accompagné de 2600m² de bureaux, le MiPih confirme son pôle d’excellence en matière de développement de logiciel santé. L’infrastructure informatique contiendra au total 110 baies dont 80 baies serveur. En ce qui concerne l’efficacité énergétique, le projet du MiPih n’est pas en reste : avec un PUE, qui mesure l’efficacité d’utilisation énergétique, de 1,33 pour 400 kWh et à terme de 1,28 pour 800 kWh. Il se situera bien en dessous des 1,8 de PUE moyen au niveau mondial. Plus encore, il fera partie des plus performants, avec en ligne de mire une certification HQE. Notons que le réseau de refroidissement utilisé sera celui d’Amiens Energies.

 

Dans le secteur de la santé, où il faut absolument pouvoir accéder aux dossiers des patients à tout moment, une panne du Système Informatique Hospitalier n’est pas envisageable. Le centre de données du MiPih sera classifiable TIER III. Il disposera d’une double adduction électrique, réseau fibre et climatisation. Notons qu'un centre classifié TIER III doit avoir moins de 100 minutes d’indisponibilité par an. Sachant que le datacenter fonctionnera en miroir avec celui de Toulouse et que les maintenances pourront être planifiables, le taux de disponibilité sera assurément au rendez-vous.


Schema

 

A terme, 40 personnes en plus des 130 actuelles seront embauchées sur Amiens. Douze annonces sont déjà parues sur le site. Au total, le géant des données santé compte  550 collaborateurs répartis dans ses quatre agences, et offre ses services à plus de 520 adhérents. Le MiPih s’inscrit dans le Cluster e-santé et compte devenir un fer de lance pour les startups du secteur. Construire son infrastructure à côté du CHU et des facultés de médecine, pharmacie et paramédical favorise cet objectif.

 

Mipih Amiens ZAC Intercampus CHU Cluster e-santé Start-up e-santé gestion de données datacenter logiciels santé